L'Orchestre Opus 31

 

     L'Orchestre Opus 31 est une nouvelle formation symphonique ayant pour but de réunir des jeunes musiciens de la région toulousaine afin d'aborder un vaste répertoire musical. Cette formation, composée d'une soixantaine de musiciens, est dirigée par Yann Kerninon et David Molard.

 

Yann Kerninon

Dès l'âge de 5 ans Yann Kerninon s'intéresse déjà fortement à la musique et commence à prendre des cours particuliers de piano. Il poursuivra cet instrument au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Brive avec Brigitte Bénété où il obtiendra un DEM mention très bien avec félicitations du jury en 2005 ainsi que dans les disciplines de formation musicale, d'analyse, et de musique de chambre. Il y étudiera également en parallèle l'improvisation jazz au piano ainsi qu'à l'orgue Hammond avec Charles Balayer et commencera en 2005 des études de cristal Baschet avec Michel Deneuve, un des concertistes les plus reconnus pour cet instrument. Ayant la volonté d'approfondir ses compétences musicales, il rentre en 2005 au Conservatoire à Rayonnement Régionnal de Toulouse où il y étudiera l'analyse, l'écriture ainsi que le piano en cycle supérieur. Il rentre en 2007 en classe de direction d'orchestre en cycle supérieur avec Stéphane Cardon. Il entreprendra également pour son plaisir des études d'orgues avec Stéphane Bois ainsi que des études de trombone qui lui permettront d'intégrer l'harmonie municipale Sainte-Cécile de Brive, sous la direction de Davy Dutreix. Ce dernier lui confiera à maintes reprises la baguette pour la direction, geste que fera également Marc Ursule, directeur du Conservatoire de Brive, pour la direction de l'orchestre symphonique du Conservatoire, notamment pour les Concerts du Nouvel An.

 

David Molard

Né le 26 août 1989, il débute la musique assez tôt en intégrant la Maîtrise des Petits Chanteurs de Sainte Jeanne d'Arc à Nancy. Poussé par son chef de choeur, Jean Bouillet, et irrémédiablement attiré par le monde musical, il poursuit alors son éducation par la découverte de son premier instrument, la Trompette. Très vite, la pratique d'un instrument dans l'orchestre lui permet de se découvrir une nouvelle passion, la direction d'orchestre. Ainsi, il participe à plusieurs stages, notamment à l'Académie Internationale de Musique de Guérande et des Pays de la Loire, sous la tutelle de Stéphane Cardon. Ce dernier lui conseille d'entamer un cursus officiel. C'est le même conseil qu'il reçoit en 2007 de Georges Prêtre qui lui a été permis de rencontrer et avec qui il garde contact. C'est alors qu'il rentre, en 2008, dans la classe de Direction d'Orchestre du Conservatoire National de Toulouse, dirigée par le même professeur qui l'avait vu réaliser ses premières armes lors des stages d'été. Le conservatoire lui permet de diversifier sa formation, qui comporte encore à l'heure actuelle des classes d'analyse, d'écriture et d'orchestration. Par ailleurs, étant toujours amoureux du chant, il se plaît à participer aux divers choeurs ainsi qu'à la Maîtrise du Conservatoire de Toulouse, dirigée par Mark Opstad. Plus récemment, il lui a été permis de chanter la partie de Ténor Solo du Stabat Mater d'Antonin Dvorak avec les Choeurs de Cahors, de Montauban et de Reyniès, sous la direction de Nathalie Accault, lors de diverses productions en Midi-Pyrénées. En parrallèle de sa formation de chef, il étudie, par le biais de cours particuliers, le Piano, l'Orgue et le Trombone. Amoureux inconditionnel de la musique, il aspire à poursuivre sa formation dans les grands pôles musicaux tel que Paris ou Londres et reste dans l'espoir de réussir un jour à pouvoir exercer l'art qu'il chéri tant de manière professionnelle.

Avec la participation, à la direction, de Constance Clara Guibert, en formation au Conservatoire de Toulouse.

 

Pour plus d'informations sur l'Orchestre Opus 31 :

http://orchestre.opus31.free.fr/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×